25.02.2017

SNOWTRAIL DE LA FEE BLANCHE 2017  - 10.400KM  250D+  SUR NEIGE

13e/ 420 scratch - Top 10 seniors (9e)

Après un premier trail fin janvier terminé en 8ème position au Scratch et 5ème seniors, me voilà aligné sur une nouvelle épreuve sur neige, beaucoup plus casse-pattes et avec un gros volume d'entraînement dans les jambes du fait de la préparation à la saison 2017.

Là encore pas d'objectif précis. Prendre ses marques, jauger un peu les capacités du moment après des soucis de dos qui me freinaient un peu ces derniers temps.

Au départ de cette course, un gros plateau est présent. Le podium de la saison passée au grand complet et certains athlètes de haut niveau également. Il va falloir se faire une place au départ parmis les plus de 420 partants.

Arrivé sur les lieux à 16h45 pour un départ à 18h00 et une course en nocturne, à la frontale, une première pour moi, je vais donc récupérer mon dossart et ma puce électronique. Je pars ensuite pour l'échauffement sur les premiers kilomètres du circuit afin de prendre un peu la température de la piste. Il faudra éviter le milieu de celle-ci, au risque de s'enfoncer plus que de raison et de prendre le risque de chuter.

18H, le départ est lancé et cela part très très vite malgrè le profil très accidenté du tracé. Les favoris prennent de suite les devants et il faut imprimer un rythme très soutenu pour ne pas être trop loin. Le cœur monte rapidement et on se cale à SV2 pour ne pas se mettre dans le rouge tout de suite !!!

Le kilomètres filent, les montées et les relances s'enchaînent. Le parcours est exigent et ça se ressent bien. Je suis derrière 3 coureurs en 15ème position et 5 coureurs me suivent à moins de dix secondes à la mi-course. Il faut aller chercher ceux de devant tout en laissant les poursuivants directs à distance raisonnable pour ne pas leurs donner l'espoir de remonter. 

A la faveur d'une​ descente roulante, je récupère ​​deux concurrents. Je suis en 13ème position à quelques secondes du 12ème. Les kilomètres s'enchaînent et les semaines d'entraînement se font sentir. Je sens qu'une crampe pourrait pointer le bout de son nez au niveau d'un de mes ischios si je force trop ... tant pis, il vaut mieux jouer la sûreté plutôt que de se retrouver allonger au milieu de la piste de ski de fond ! Je reste donc sur le même rythme que le coureur me précédant, tout en vérifiant que ça ne rentrait pas derrière. Les 300 derniers mètres sont là et après une dernière grosse relance, la ligne d'arrivée en point de mire. Je passe la ligne d'arrivée en 44'18 pour ces 10.400km. 13ème position au Scratch et 9ème seniors.

Avec un vrai affûtage ou en ayant eu les semaines de compétition que beaucoup de mes concurrents avaient (ils ont presque tous participé à la saison de cross devant), j'aurais sans doute pu aller chercher un meilleur chrono à l'arrivée. Mais l'important n'est pas là. Il me fallait prendre ce trail comme un entraînement très rythmé tout en prenant par à une compétition. 


La saison sera vraiment lancée sur la prochaine course avec des distances qui me correspondent d'avantage (30km), avant d'entamer la préparation spécifique au premier objectif de la saison, le semi-marathon de Genève début mai.